«ON A SACRALISÉ LE MARCHÉ COMME DÉTENTEUR DE LA VÉRITÉ» Gérard de la Martinière

Pour l'ancien Directeur général de la Bourse de Paris, les marchés financiers sont devenus des lieux de « confrontation instantanée de spéculation ». Dans cet entretien exclusif réalisé par Olivier Berruyer en 2012, Gérard de la Martinière revient sur la dérégulation des années 1980 et dénonce une « fascination » pour la libéralisation et « un univers de manipulation de cours permanente ».

Ancien inspecteur des finances, Gérard de la Martinière (1943 -) est une personnalité du monde des affaires. Il a occupé divers postes à responsabilité dans le milieu financier. Il a notamment été Secrétaire général de la Commission des Opérations de Bourse (1984-1986), Directeur général de la SBF-Bourse de Paris (1988-1989) et Président de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (2003-2008).

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…