Le mythe de la neutralité journalistique

Corréler journalisme de qualité et propension à être « neutre » ou « objectif » est assez fréquent. Mais cela devient préoccupant lorsque cette prétention à la neutralité est revendiquée par les journalistes eux-mêmes.

« L’information de franceinfo est le reflet d’une couverture exacte, équilibrée, complète et impartiale de l’actualité », écrit le média dans sa charte. « Le P’tit Libé est un hebdomadaire d’actualité libre et neutre. Il s’engage à fournir une information vérifiée et équilibrée, sans parti pris » annonce sur son site la version jeunesse du quotidien ». On s’étonne que de telles affirmations ne surprennent pas davantage. Étymologiquement, informer signifie « doter d’une forme ». Par définition, il n’existe donc pas d’information « informe », c’est-à-dire sans forme, non façonnée, brute.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Choisissez votre formule, sans engagement, désabonnement facile

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…