Daniel Deguen : « Bâle III n'a rien réglé aux risques des marchés dérivés. »

Depuis sa création par les banques centrales du G10 en 1974, le Comité de Bâle sur le Contrôle Bancaire se réunit plusieurs fois par an pour définir des règles bancaires et ainsi structurer leur bilan comptable. Dans cet entretien exclusif réalisé par Olivier Berruyer en 2012, Daniel Deguen, ancien Directeur adjoint du Trésor, explique pourquoi les accords de Bâle III et ceux qui les ont précédées ont semé le chaos et aggravé les conséquences d’une crise dont on peine à se remettre.

Daniel Deguen, né en 1928, est un ancien haut fonctionnaire français et ancien dirigeant de banque, spécialiste des questions bancaires et financières. Il a été Directeur adjoint du Trésor (1967-1969) ; secrétaire général du Conseil national du crédit (1971-1974), puis Président du Comptoir des Entrepreneurs (1981-1982) et du Crédit Commercial de France (1982-1984).

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…