Ces 30 banques qui peuvent faire « sauter » le système

On les dit « systémiques » : si l’une d’elles fait faillite, c’est tout le système financier mondial qui vacille. Elles sont américaines, françaises, britanniques, suisses, chinoises… Malgré les avancées en matière de réglementation bancaire depuis la crise de 2008, les États restent, au fond, garants de leurs dettes.

Elles sont soi-disant "too big to fail" : trop grosses pour faire faillite. Certaines banques sont dites "systémiques" : c’est-à-dire que si l’une d’elles fait faillite, c’est tout le système financier mondial qui est ébranlé.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…