En France, plus de la moitié du déficit commercial provient de la zone Euro

La France a enregistré un déficit commercial record de 85 milliards d’euros en 2021. L’importation de produits énergétiques est de loin la première cause de ce chiffre historique, tandis que l’aéronautique, la chimie et l’alimentation sont les secteurs économiques les plus en excédent. Concernant ses partenaires, la France effectue plus de la moitié de ses échanges commerciaux avec des pays de la zone euro.

publié le 08/03/2022 Par Élucid
En 2021, la balance commerciale française toujours déficitaire

Il existe deux façons de calculer le solde commercial français, le solde « FAB-CAF » et le solde « FAB-FAB ». Ces méthodes diffèrent selon la manière de calculer le coût des importations.

Le solde « FAB-CAF » comptabilise ainsi les exportations et les importations différemment. Les exportations sont ainsi comptabilisées « franco à bord » (FAB) et les importations « Coûts, assurance, fret » (CAF).

Selon cet indicateur, en 2021, le montant des importations CAF de la France est de 605 milliards d’euros, tandis que le montant des exportations FAB est de 495 milliards d’euros : le déficit commercial français est donc de 110 milliards d’euros.

Le solde « FAB-FAB », qui est l’indicateur retenu par la comptabilité nationale, comptabilise les exportations et les importations de la même manière. Il comptabilise ainsi également les importations FAB, en retirant des importations CAF les frais d’acheminement des marchandises (transport et assurance) depuis la frontière du pays partenaire jusqu’à la frontière française. Cette correction est appelée « taux de passage CAF-FAB ».

Selon cet indicateur, en 2021, le montant des importations FAB de la France est de 586 milliards d’euros et le montant des exportations FAB de 501 milliards d’euros (1) : le déficit commercial français est ainsi de 85 milliards d’euros.

La zone euro, premier partenaire commercial

L’Europe, et plus spécifiquement les pays de la zone euro, sont de loin les premiers partenaires commerciaux de la France. 70 % des échanges commerciaux français — soit 758 milliards d’euros sur un volume total de 1 100 milliards d’euros — s’effectuent ainsi avec des partenaires européens dont :

Lisez la suite et soutenez un média indépendant sans publicité

S’abonner
Accès illimité au site à partir de 1€
Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité
Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues
Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle
Et bien plus encore....

Déjà abonné ? Connectez-vous