CONSOMMATION : LA DÉPRIME MONDIALE S’APPROFONDIT DANGEREUSEMENT

L'année 2022 a brisé les espoirs d’un retour au « monde d’avant » le Covid-19 : depuis l’été 2021, le moral des Français ne s’est pas amélioré. Ces derniers sont au contraire retombés dans une forme de désespoir, décuplée par le début de la guerre en Ukraine et ses conséquences sur l’équilibre économique mondial. Un douloureux processus de démondialisation semble se confirmer, ce que les consommateurs perçoivent bien.

L’indice de confiance du consommateur

Commençons par rappeler que, contrairement à une petite musique fréquemment diffusée, ce ne sont pas véritablement les entreprises qui « créent de la richesse » ou « créent des emplois », mais la demande des produits des entreprises par les consommateurs. Aucune entreprise n’a pour objectif de créer des emplois l’année prochaine ; les entreprises veulent simplement vendre plus l’année suivante, et elles feront ce qui est nécessaire pour assurer cette production, si elles sont sûres de pouvoir la vendre.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…