Élucid est un média 100% indépendant et ne vit que de ses abonnements - Soutenez-nous en vous abonnant

États-Unis : le retour de la croissance américaine ?

Après une chute brutale du PIB en 2020, qui avait mis fin au plus long cycle de croissance de son histoire, la reprise économique aux États-Unis a été très rapide. Au deuxième trimestre 2021, le PIB trimestriel américain a même dépassé son niveau d’avant le début de la crise sanitaire.

publié le 18/10/2021 Par Élucid

Au deuxième trimestre 2021, le PIB trimestriel américain a dépassé son niveau d’avant Covid. Il est ainsi supérieur de 24 % à celui du premier trimestre 2008, alors que ce chiffre était de 23 % au dernier trimestre 2019. La crise sanitaire du Covid a ainsi marqué un coup d’arrêt brutal à une période de croissance historiquement longue, même si la reprise économique a été plus rapide.

En effet, après une chute de 3 points entre le premier trimestre 2008 et le deuxième trimestre 2009, le PIB trimestriel américain avait mis onze trimestres à retrouver son niveau d’avant crise, au dernier trimestre 2010. À la suite de la crise sanitaire de 2020, le niveau du PIB trimestriel d’avant crise a été retrouvé seulement au bout de six trimestres.

Entre ces deux crises, le PIB américain n’a fait que croître, avec une accélération notable à partir de 2014. Entre le troisième trimestre 2009 et le dernier trimestre 2019, les États-Unis ont ainsi connu le cycle de croissance le plus long de leur histoire, avec 126 mois de croissance consécutive du PIB nominal. Le précédent record datait de la période allant de mars 1991 à mars 2001.

La crise sanitaire du Covid-19 a donc mis fin à cette longue période de croissance, avec une chute du PIB trimestriel de 13 points au deuxième trimestre 2020 par rapport au dernier trimestre 2019. La reprise a été rapide, et le PIB trimestriel a réaugmenté de 10 points fin 2020, pour atteindre son niveau de fin 2018.

Si l’on s’intéresse à l’évolution trimestrielle du PIB déflaté — où les variations de prix sont neutralisées — on observe bien la croissance américaine quasiment ininterrompue entre 2009 et 2019, même si l’on note deux trimestres de très légère Récession: Période de baisse significative de l’activité économique, qui dure plus que quelques mois et qui affecte à la fois le PIB, les revenus, la production industrielle, l'emploi et le commerce de gros et de détail.récession en 2011 et 2014. On remarque également qu’en 2021, les États-Unis renouent avec une dynamique de croissance supérieure à celle de 2019.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant sans publicité

S’abonner
Accès illimité au site à partir de 1€
Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité
Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues
Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle
Et bien plus encore....

Déjà abonné ? Connectez-vous

1 commentaire

Devenez abonné !

Vous souhaitez pouvoir commenter nos articles et échanger avec notre communauté de lecteurs ? Abonnez-vous pour accéder à cette fonctionnalité.

S'abonner