INÉVITABLE PROTECTIONNISME - F. Dedieu, B. Masse-Stamberger, A. de Tricornot

Inévitable Protectionnisme (2012) met en évidence l’échec du principe de libre-échange qui sous-tend la pensée politique et économique néolibérale occidentale depuis les années 1980.

Podcast

Réservé aux abonnés

Les auteurs relèvent son rôle contre-productif en matière d’amélioration du niveau de vie, de réduction des inégalités et de développement des conditions sociales et salariales dans les pays qui l’appliquent. À contre-courant de la doxa, ils démontrent que seul un protectionnisme ciblé et altruiste est aujourd’hui en mesure de répondre aux impératifs de l’Humanité (environnement, conditions de travail…) en neutralisant les dérives du laisser-faire économique.

Ce qu’il faut retenir :

Le libre-échange met en concurrence les salaires, la fiscalité, les normes de protections sociales, salariales et environnementales des pays occidentaux avec les standards des pays en voie de développement et provoque un nivellement de ces normes vers le bas.

Pour lutter contre le chômage et l’appauvrissement en Occident, nés de cette concurrence mondiale, tout en favorisant le développement des pays fragiles, les auteurs suggèrent un « protectionnisme altruiste » établi selon le respect de normes et de réglementations en matière de travail, d’environnement, de droits de l’Homme, et de fiscalité.

L’objectif principal doit être de redonner à l’économie sa place d’outil au service de l’Humanité et non plus de fin en soi, servant des intérêts privés.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…