Aurélien Bernier : « La démondialisation est un enjeu de justice écologique »

La mondialisation, qui n’a rien de naturel ou d’inéluctable, a neutralisé l’écologie. La démondialisation constitue dès lors un enjeu aussi bien économique et écologique que démocratique.

L’essayiste Aurélien Bernier est collaborateur régulier du Monde diplomatique ainsi qu’un ancien membre du conseil d’administration d’Attac et du M’Pep. Il est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels La gauche radicale et ses tabous (2014, Seuil), Les voleurs d’énergie (Utopia, 2018) et L’illusion localiste (Utopia, 2020). Son dernier livre, paru le 12 novembre chez Utopia, s’intitule L’Urgence de relocaliser.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Choisissez votre formule, sans engagement, désabonnement facile

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…