Fin des voitures thermiques : le mirage du sans pétrole

Bruxelles souhaite interdire la vente de voitures à essence, diesel et hybrides pour 2035. Mais le pétrole n’est pas présent que dans les réservoirs de nos véhicules.

C’est une véritable symphonie : la plupart des gouvernements occidentaux annoncent depuis plusieurs mois l’interdiction de la vente de voitures à moteur thermique pour la prochaine décennie.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Choisissez votre formule, sans engagement, désabonnement facile

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…