Transition énergétique : La chimère de l'hydrogène vert

Pour tenir leurs engagements en matière de climat, la France et l'Europe ont décidé d'investir massivement dans l'hydrogène. Une idée qui pourrait paraître séduisante, mais qui s’avère tout aussi coûteuse qu’énergivore et périlleuse, bien loin de l’image de remède contre le réchauffement climatique que certains voudraient lui donner.


Vous avez manqué l'interview vidéo d'Olivier Berruyer avec l'écologue Dennis Meadows ? Cliquez ICI pour la découvrir !

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…