« La France est une monarchie élective influencée par une oligarchie » A.Lambert

Après avoir analysé la responsabilité des banques et de l’État dans la crise économique, Alain Lambert revient sur les carences institutionnelles de la Ve République. Dans cet entretien exclusif réalisé par Olivier Berruyer en 2013, l'ancien ministre délégué au Budget dénonce le dévoiement de la Ve République au fur et à mesure des diverses réformes constitutionnelles, et insiste sur la nécessité de la repenser, voire de la refonder.

Vous avez manqué la première partie de cet entretien ? Cliquez ICI pour la découvrir !

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…