Science et démocratie : il faut se débarrasser des influences d’argent !

Interview Démocratie
Accès libre
publié le 06/01/2024 Par Olivier Berruyer
abonnement abonnement
bulb

Abonnement Élucid

Jacques TESTART est biologiste, connu notamment pour avoir été le père scientifique du premier bébé-éprouvette français né en 1982. Il développe une réflexion critique sur les avancées incontrôlées de la science et la technique, et il est l'auteur de nombreux ouvrages en ce sens (« L’Humanitude au pouvoir » ou encore « Au péril de l'humain », Seuil).
Il propose également de nombreuses pistes de réflexion pour donner aux citoyens un rôle réellement démocratique, tant au niveau de notre système politique global, que du champ de la science abandonné aveuglément aux « experts ». Alors même que les avancés frôlent le transhumanisme, mettant en jeu l'avenir de l'humanité, et que la recherche est orientée selon les besoins du commerce et de l'industrie, il est plus que jamais temps de reprendre le contrôle. Sans cela, les lobbyistes continueront à gagner du terrain, au détriment de l'intérêt commun.

▶ N'oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube Élucid pour ne rien louper (rapide, et gratuit), et de partager la vidéo si elle vous a plu, pour lui donner plus de visibilité !

🔴 ÉLUCID a besoin de votre soutien ! Pour vous abonner, cliquez ICI ! (Code Promo : MERCI2023)
Vous souhaitez nous soutenir autrement ?
Vous pouvez faire un don (défiscalisable à hauteur de 66 %) ici : https://donorbox.org/elucid ou bien sur notre page Tipeee : https://fr.tipeee.com/elucid/

Cet article est gratuit grâce aux contributions des abonnés !
Pour nous soutenir et avoir accès à tous les contenus, c'est par ici :

S’abonner
Accès illimité au site à partir de 1€
Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité
Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues
Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle
Et bien plus encore....

Déjà abonné ? Connectez-vous