LA DETTE PUBLIQUE AMÉRICAINE APPROCHE LES 50‎ 000 MILLIARDS DE DOLLARS

Avec la multiplication des crises, la dette publique américaine a atteint un niveau historiquement haut de près de 50 000 milliards de dollars. Le gouvernement fédéral en supporte plus de la moitié, ce qui crée une lourde charge et pose de réels enjeux quant à la capacité des États-Unis à soutenir un tel niveau d’endettement.

Depuis les années 2000, une dette hors de contrôle

En raison de son niveau particulièrement élevé, la dette publique et son évolution sont désormais scrutés de très près. Pourtant, quand on parle de la dette publique des États-Unis, on ne parle généralement que de la dette de l’État fédéral américain. Il convient pourtant, comme on le fait en Europe, d’y ajouter la dette des structures territoriales américaines (États, communes…) et des entreprises publiques et parapubliques. Cette addition dresse un tableau particulièrement sombre de l’endettement public américain.

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité au site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…