Michel Rocard : « La lutte des classes oppose producteurs contre financiers »

Discutant la croyance d’un marché autoéquilibrant, dont on estime faussement que l’équilibre sera optimal, Michel Rocard revenait sur sa carrière, sur les erreurs qui ont pu être commises, et nous invitait à réfléchir à un nouveau modèle de société différent qui ne soit pas centré sur le marchand. Entretien inédit réalisé par Olivier Berruyer en 2012.

Pour accéder à partie précédente de l'entretien, cliquez ICI

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site à partir de 1€

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…