Le dollar, seigneur des monnaies de réserves mondiales

Depuis les années 1990, le montant des réserves de change mondiales a explosé, mais sa composition n’a pas beaucoup évolué. Le dollar reste la première monnaie de réserve mondiale, dans les pays développés comme dans les pays en développement. La part de l’euro est quant à elle moins importante que celle qu’occupaient les monnaies européennes avant sa création en 1999. La Chine, première détentrice de réserves de change mondiales, a longtemps refusé de dévoiler quelles monnaies composent ses réserves.

Le dollar a maintenu son hégémonie

Les réserves de change mondiales sont passées de 1 400 milliards de dollars en 1995 à 12.000 milliards de dollars en 2020, soit une multiplication par 8,6 en vingt-cinq ans. La composition de ces réserves par monnaie n’a pas changé radicalement, mais on observe tout de même certaines tendances de fond :

Lisez la suite et soutenez un média indépendant et sans publicité

Choisissez votre formule, sans engagement, désabonnement facile

Je m’abonne

Accès illimité aux contenus du site

Des analyses graphiques pour prendre du recul sur les grands sujets de l’actualité

Des chroniques et des interviews de personnalités publiques trop peu entendues

Des synthèses d’ouvrages dans notre bibliothèque d’autodéfense intellectuelle

Et bien plus encore…